Passer au contenu

BRUNCH Bénéfice automnal DE LA FAPAG-SECTEUR SAGUENAY-LAC ST-JEAN

3 novembre 2019

Plus de détails

Merci de redonner de la dignité aux personnes dans le besoin

    En mai dernier, le Guatemala a été ravagé par le passage de la tempête tropicale Agatha qui a fait 165 morts et 1 milliard de dollars de dégâts. Depuis le début de la saison des pluies, les coulées de boue provoquées par des pluies diluviennes ont fait 45 morts et 15 disparus, 50 000 personnes sont sinistrées, et les autorités évaluent les dégâts à un demi-milliard de dollars. En septembre, le président du Guatemala, Alvaro Colom, a décrété l’état d’urgence.                                                                                                       Le Devoir 7 sept 2010 

    Champerico n’a pas été épargné. Plusieurs familles ont tout perdu se retrouvant ainsi sans-abri et sans nourriture. Pour venir en aide à ces familles réfugiées dans les églises et les écoles, les religieuses capucines en charge de l’hôpital pour enfants leur ont procuré de la nourriture et leur ont distribué des repas chauds.

    Les murs de l’hôpital ont mieux résisté à l’ouragan puisqu’ils sont construits en blocs de béton. Malheureusement, à cette catastro­phe s’est ajoutée la pire saison des pluies en 60 ans augmentant le taux d’humidité déjà élevé et provoquant ainsi la prolifération de champignons, ce qui affecte dangereusement la santé fragile des petits patients.

    À la fin novembre, les religieuses devront donc entreprendre de grands travaux puisqu’il faudra démolir et reconstruire certains murs de l’hôpital endommagés par les pluies diluviennes. Comme les besoins de l’hôpital sont tellement grands, il n’y a pas de fonds d’urgence pour faire face à de si nombreuses et importantes catastrophes naturelles. Le budget 2010 est largement insuffisant ! Le Père Armand sera sur place à la mi-novembre pour constater l’étendue des dégâts.

    Nous sollicitons votre aide. C’est uniquement grâce à chacun de vous que la Fondation peut continuer de soutenir cette population dans le besoin et soigner ces tout-petits qui sont chers à notre coeur.

    Malgré toutes ces épreuves, Sr Rosa nous adresse ses remerciements :

    « Merci Padre Armando pour vos mots d'encouragement et d'affection sincère, merci à M. Sergerie et à chacun des membres du conseil d’administration de la Fondation du Père Armand. Un immense merci pour tout le travail que vous faites pour nous venir en aide.

    Merci à chacun des donateurs et amis de la Fondation qui sont devenus partie intégrante de nos vies depuis plus de 25 ans. Merci de vous soucier de cette réalité qu’est la pauvreté et soyez assuré que toute l’aide que vous nous apportez sert à redonner la dignité à ceux qui sont dans le besoin.

    Chacun de vous représente la main providentielle de Dieu. Merci de votre soutien inconditionnel à la population de Champerico. »

Soeur Rosa Isela Rosiro, directrice de l'hôpital de Champerico

La revue du Père Armand, hiver 2010
Voir toutes les nouvelles