Passer au contenu

BRUNCH Bénéfice automnal DE LA FAPAG-SECTEUR SAGUENAY-LAC ST-JEAN

3 novembre 2019

Plus de détails

Depuis plus de 15 ans, Monique et Marc travaillent à la vente de garage de Granby

     En 1993, alors qu’il est responsable de la Maison des Trinitaires et curé de la paroisse Sainte-Trinité de Granby, Père Armand accompagne une dame suite au décès de sa fille. Pour le remercier, elle lui suggère d’organiser un marché aux puces pour les enfants de l’hôpital de Champerico. Père Armand accepte sans hésitation. Cette première vente rapporte alors 1 100$. L’année suivante, des bénévoles, dont Monique et Marc Ostiguy, s’impliquent dans ce projet et prennent                    en charge ce qui deviendra l’une des plus importantes activités de financement de la Fondation.  Le bouche à oreille faisait son travail, de plus en plus de gens laissent des objets allant même jusqu’à donner des meubles, électroménagers et appareils électroniques. Chaque item est vérifié, nettoyé, réparé au besoin, souvent livré lorsque vendu ou entreposé. La famille Ostiguy planifie une gigantesque vente au mois d’août de chaque année. C’était une organisation bien rodée : transporter et étaler la marchandise sur les tables, monter le chapiteau, les tentes, installer les roulottes. Il y avait beaucoup de clients et une vingtaine de bénévoles étaient heureux de travailler de longues heures à l’événement. Pendant plusieurs années, Marc, Monique, leur fille Chantale et d’autres bénévoles ont  organisé un marché aux puces lors des journées-spaghetti à La Baie au Saguenay et à St-Hilarion dans Charlevoix. Ils remplissaient une ou deux camionnettes de marchandise et allaient gonfler les recettes de ces événements.  Les ventes de garage sont maintenant monnaie courante au Québec. Les acheteurs ne réalisent pas toujours l’ampleur du travail exigé et oublient que les profits vont à une œuvre de charité. En 2008, pour soutenir le travail de ses parents, Chantale décide de vendre des meubles et électroménagers par « internet », ce qui s’avère une excellente idée et génère un bon volume de ventes tout au long de l'année. (VOIR ANNONCE PAGE 12)    Un immense MERCI à la famille Ostiguy impliquée depuis 15 ans pour la Fondation du Père Armand. Sans leur précieuse aide, nous ne pourrions soutenir notre hôpital. La revue du Père Armand, printemps 2011

Voir toutes les nouvelles